Que Vais-Je Faire A Manger ?

16 janvier 2007

Aïe!Aïe!Aïe!!

L'Ail! tout a été dit sur l'ail, ses vertus médicinales et anti-vampiriques, son odeur, notre haleine. Un jour en Corse, un poissonnier m'a dit, alors que je lui demandais comment préparer le morceau d'espadon que je venais de lui acheter: "Vous avez de l'huile d'olive?" - oui! lui  répondis-je "vous avez de l'ail?" - oui! "Alors... vous avez tout!" Et c'est vrai! L'ail se marrie avec tout (sauf les desserts, je n'ai pas essayé), et à lui tout seul il peut être un "légume" à part entière: voyez de l'ail en chemise au four cuit une 20aine de minutes ave un filet d'huile d'olive, quand vous le sortez de sa peau vous le pressez, et hop! une petite purée pour accompagner l'agneau.

En automne-hiver, quand vous faites votre premier rhume, au lieu de courrir chez le pharmacien, faites vous une bonne soupe à l'ail, avec un peu de thym et de sauge:

Pour un litre d'eau mettez beaucoup d'ail (une bonne vingtaine de gousses épluchées) que vous ferez préalablement revenir doucement et très peu de temps dans un peu d'huile d'olive, du piment rouge, du thym et de la sauge (l'ail n'aime pas être revenu trop longtemps, nous non plus d'ailleurs, car cela lui donne une affreux goût amer; fallait bien qu'il ait un défaut quand même!).

Rajouter l'eau (on peut y ajouter un cube de poule ou de boeuf), du sel et du poivre noir et laisser cuire une vingtaine de minutes. Une fois cuites, écraser les gousses au mortier, puis les mélanger à un peu de mayonnaise dans un bol (y'en a toujours un fond dans le frigo, ou alors il faut la faire soi-même). Petit à petit, pour éviter les grumeaux, verser le bouillon dans le mélange ail + mayonnaise, une fois le mélange bien pris, reverser le tout dans la casserole, et servir avec un peu de pain rassis (il en reste toujours) grillé.

Comme cette soupe ne coûte vraiment pas cher, n'hésitez pas à prendre de l'ail de très bonne qualité, elle n'en aura que plus de goût.

Posté par cardonblette à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Blettes et petits pois quel mariage!

A la fin d'une balade hivernale, quand on est sur le point de rentrer à la maison, qu'il se fait bientôt l'heure du diner, évidemment, on pense à ce qu'on va manger. D'abord penser à ce qu'on a dans le frigo. Moi dimanche dernier, comme on était allés au marché le matin, je savais que j'avais un certain nombre d'ingrédients à utiliser. Pour un soir on va faire léger: j'ai des petits pois dans le congèl, des blettes, et puis des chutes de jambon sec. Ni une ni deux, j'ai cuisiné en deux temps trois mouvements une bonne soupe de petits pois aux feuilles de blettes, servie avec des chutes de jambon sec grillé.

Pour deux:

un bon litre d'eau

200g de petits pois

des feuilles de blettes

un peu de beurre pour faire revenir les blettes et les petits pois

de l'ail évidemment, du sel et du poivre

Une fois tout cela cuit, on passe au mixer

Pour servir:

des chutes de jambon sec qu'on met à griller 10-15 minutes sous le grill du four

si il y a du gruyère râpé, ou du parmesan ça ne mange pas de pain, et un peu de pain rassis (y'en a toujours qui reste) grillé et beurré.

Les blettes c'est un légume magique parce que tout se mange. Les tiges se marrient fort bien avec du roquefort, ou tout autre fromage bleu, et même avec des fromages de chèvre (en gratin par exemple). Et les feuilles ont un goût entre l'oseille et les épinards. Autant dire qu'avec ces dernières on peut faire des sauces pour le poisson pour pas un rond, elles accompagnent merveilleusement les pâtes avec un peu de bleu, et puis elles rehaussent le goût des soupes aux légumes verts. 

Les chutes de jambon: toujours demander à votre charcutier s'il n'a pas des chutes de jambon blanc, ou sec(Bayonne, Serrano, Parme etc.): C'est moitié prix, normal c'est des restes, ça ne présente pas (à éviter pour l'apéro avec des potes quand même) mais ça a du goût les entames, et autres talons! pour les soupes, les pâtes, quand on veut manger un peu de viande pour vraiment pas cher.

Posté par cardonblette à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2007

Misère et richesse

Depuis longtemps, j'avais envie de créer un blog sur la cuisine, alors voilà je le fais. Que vais je faire à manger? Question qui me tarabiscote souvent quand vient le temps du déjeûner, ou du dîner.

J'aime bien manger et cuisiner, mais comme souvent on n'a pas le temps de faire les courses, il faut chercher dans sa petite tête pour concocter quelque chose. Oui mais quoi?

Tout d'abord réfléchir à ce qu'on a, et de là faire avec. Les restes sont d'une aide essentielle!

Ainsi il y a deux jours j'ouvre le frigo: presque vide. Un petit reste de foie gras mi-cuit en terrine, que j'avais fait pour les Fêtes de fin d'année reposait sur la dernière étagère dans le bas du frigo (le foie gras, contrairement aux idées reçues, c'est bien plus facile à faire que la pâte à crèpe) ainsi que quelques feuilles de salade verte.

Ensuite je suis allé dans le placard à provisions: j'y ai trouvé des lentilles vertes du Puy. Tiens! du foie gras avec des lentilles cela me paraît tout à fait de circonstance: j'adore mélanger les produits qu'on associe au luxe à des produits qu'on trouve moins nobles.

Et voilà les lentilles vertes au foie gras:

- un verre de lentilles vertes du Puy
- 5 fois leur volume d'eau froide
- gros sel: attention à ne pas trop saler les lentilles, car si vous avez un reste de lentilles à utiliser, tout le sel sera tombé au fond et là c'est inmangeable (ça c'est encore un coup de la gravité terrestre)
- du poivre (vert si vous en avez)
- une gousse d'ail (l'ail est mon condiment préféré, j'en ai toujours à la maison)
- laurier, thym

- persil
- un reste de foie gras

Faites cuire les lentilles pendant environ 25 minutes à patir de l'ébullition. Une fois cuites, retirez le trop d'eau (gardez le pour une base de soupe éventuelle). Laissez reposer quelques minutes; Et mélangez avec avec votre foie gras (sortant du frigo). Ajouter du persil si vous en avez; déguster avec des petits croûtons de pains à l'ail, et une salade verte.

Il existe mille et une façon de préparer les lentilles

Posté par cardonblette à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]